Posts Tagged ‘argent’

h1

Gagner de l’argent en faisant ses courses avec iGraal

octobre 18, 2008

En fouinant un peu, l’acheteur en ligne peut faire des économies. Il peut même réduire significativement sa note. Du moins, c’est ce que nous promet iGraal avec son système de commission.

Le principe est simple. Chaque fois que l’internaute réalise un achat via le système (une extension du navigateur Mozilla préalablement installée) et chez l’un des partenaires marchands d’iGraal, il touche une commission. Dès que son compte atteint 30 euros, le consommateur reçoit son argent.

L’extention Mozilla doit être vue comme une carte de fidélité qui marcherait pour plusieurs commerçants en ligne. La barre de service détecte les marchands partenaires et propose à l’internaute de bénéficier de la remise permanente négociée par iGraal. En plus, iGraal affiche dans Mozilla tous les codes promo disponibles.

Le système est gratuit, non intrusif et sans publicité. Et il permet de payer moins cher ses achats sur internet. L’entreprise revendique aujourd’hui 650 partenaires (Yves Rocher, Dell, Priceminister, La Fnac, La Redoute, Apple, etc). Bref, saluons l’initiative de la jeune société française et inscrivons-nous d’autant qu’en ce moment 3 euros sont offerts pour toute nouvelle inscription!

Ah oui, si l’info vous a plue, n’hésitez pas à indiquer Slackjayo comme parrain.

Publicités
h1

Vivre de son site internet… des exemples sur Presse Citron

octobre 16, 2008

Ouverture d’une série de billets sur Presse Citron sur les acteurs du web (webmasters, geeks, blogueurs et autres internautes) qui essayent de vivre de leur site internet. Intitulé de la série à ne pas rater : « Ils gagnent leur vie avec leur site web » A vos agrégateurs…

Voir le premier volet : Arnaud Jeulin, Mataf.net

h1

Doxmania vaut-il mieux que Oodoc et Oboulo ?

octobre 15, 2008

Doxmania est un site belge qui permet aux étudiants de partager massivement leurs travaux scolaires / universitaires contre de l’argent.

Voila un site qui permet de rentabiliser ses documents comme Oodoc et Oboulo. Mais son modèle n’est pas le même : les documents sont téléchargeables gratuitement par l’internaute qui trouve dans la page de garde du travail téléchargé une énorme publicité et deux bannières publicitaires sur chaque page du document. Plus le document est téléchargé et plus l’auteur gagne de l’argent. Le paiement s’effectue par Paypal ou par virement bancaire.

A priori, il s’agirait d’un site sérieux mais je ne l’ai pas testé personnellement, Oodoc et Oboulo me convenant parfaitement pour vendre mes documents.

Pour aller plus loin :
Voir les conditions générales
Voir article dans DHNET (un journal belge)

N’hésitez pas à laisser votre avis sur ce site en commentaire

h1

Les solutions les plus simples pour vendre sur internet

octobre 8, 2008

La vente en ligne explose en 2008. En France, les acheteurs sur internet sont 87% de plus qu’il y a 3 ans, soit quatre Français sur dix. L’idée d’ouvrir une boutique en ligne vous a peut être traversé l’esprit ? Après tout l’internaute peut aussi espérer gagner de l’argent sur le web. Et en ces temps de crise du pouvoir d’achat, quelques euros de plus ne font pas de mal. Mais se lancer dans l’aventure peut vite décourager les non spécialistes.

Il existe pourtant des solutions plus simples :

E-bay : le célèbre site à la réputation mondiale permet aux internautes de proposer à la vente des objets (vêtements, bijoux, livres, jeux, collections, DVD, portables, voitures). Encore faut-il trouver quelque chose à vendre et assurer la logistique.

Zlio : offre la possibilité de créer et mettre en ligne gratuitement une boutique en une poignée de minutes (sélection du design du site, des produits du catalogue, etc.). Pour chaque vente, une commission est versée. Les marchands partenaires (Amazon, Pixmania, Cdiscount…) s’occupent de la logistique. Pas besoin d’avoir les objets chez soi ! Pour réussir, il est préférable de personnaliser sa boutique (description des produits, look du site, etc) et de la référencer (annuaires, digg like…).

Si l’info vous a plu, merci de mettre 306726 comme parrain lors de votre inscription sur Zlio.

Oodoc : permet aux internautes de proposer leurs documents à la vente. Ils doivent en être l’auteur pour qu’ils soient acceptés. Il est important de flairer les documents qui peuvent bien se vendre (forte demande des entreprises, des étudiants…). Par exemple : des lettres types (contrat de location, lettre de résiliation d’un abonnement, etc), des fiches de révision (résumé de livres, vocabulaire thématique en anglais, etc.).

Si l’info vous a plu, merci de mettre Slackjayo comme parrain lors de votre inscription sur Oodoc.

h1

La fin des chèques de 10 et 100 euros déclenche la colère de certains joueurs de Prizee

octobre 2, 2008

Jusqu’à présent sur Prizee, on pouvait gagner des chèques de 10, 100 et 300 euros. Pour espérer les remporter, les joueurs disposaient de plusieurs choix. La file d’attente semblait être la plus sûre à long terme. Comme à la boucherie, il suffit d’attendre patiemment son tour, en répondant tous les jours présents à l’appel pour signaler que l’on est toujours en course (la fameuse validation de la file).

Mais à quoi bon attendre si du jour au lendemain la file disparait ? Prizee a été contraint de mettre fin à des jours, des semaines, des mois, voire des années d’attente de plusieurs joueurs en annonçant l’interruption de la file du chèque de 10 et 100 euros.

Les réactions des joueurs sont amères. Voila ce que l’on peut lire sur le forum de Prizee :

« Leur système relève de l’escroquerie… Pour ma part je porte plainte à la DGCCRF… pour publicité mensongère (cadeaux annoncés et non versés) » Jlb0709

« Autant nous dire tout de suite que les gros cadeaux ne sont qu’illusions et que Prizee se moque de nous ! » Suffren63

« J’ai pris 2 fois un abonnement « au club » pour être sûre d’être validée même si je partais seulement 1 semaine ! Maintenant je me dis que j’étais bien bête … » Angers6

« Je vois encore les chèques de 300 euros en file d’attente mais pour combien de temps? » Yannick1

Malgré les dédommagements en Bubz versés dans le coffre, l’ambiance est morose. De plus, ceux ci varient d’un joueur à l’autre. Sur quelle base sont-ils calculés ? Sont-ils suffisants ? Dédommagent-ils vraiment la patience des joueurs ? Une chose est certaine, on aurait aimé ne pas être mis devant le fait accompli et surtout avoir plus d’explications.

Reste que Prizee est avant tout un site pour se détendre. Les cadeaux sont un plus. On peut espérer gagner quelques gadgets indispensables comme une lampe ou un ventilateur USB, des portes clefs, une radio dynamo etc. C’est un des rares sites de jeux en ligne ou l’on peut réellement espérer gagner quelque chose sans rien débourser. Maintenant, on peut comprendre, la désillusion de ceux qui ont payés pour des Pack Plus et le Club et qui voient les chèques de 10 et 100 euros leur passer sous le nez.

Quoiqu’il en soit, gagner des chèques sur Internet nécessite souvent de mettre la main à la patte. A ce titre, Oodoc, qui permet à ses membres de vendre des documents (exposés d’histoire, dissertations de philo, exercices de maths…) semble être la meilleure solution pour gagner un peu d’argent… sans avoir à valider une file d’attente quotidiennement !

Pour ceux qui veulent s’inscrire, vous pouvez mettre Slackjayo comme parrain.

h1

Vendez plus chers vos documents sur Oboulo

août 24, 2008

Vous n’avez pas encore fait le tri dans vos cours de l’an dernier ? Profitez de la rentrer pour faire le ménage dans vos cahiers, classeurs et ordinateur. Mais faites un tri intelligent ! Proposez vos documents à Oboulo contre un peu d’argent. Ce site similaire à Oodoc vous permet de vendre vos cours, exposés et devoirs sur internet.

3 modes de rémunération possibles :
– 10 euros par document publié
– 5 euros par document publié + 10% par vente
– 50% par vente

En rentrant le code parrain f6b148, vous gagnez 2,5 euros supplémentaires par document publié soit :

– 12,5 euros par document publié
– 7,5 euros par document publié + 10% par vente
– 2,5 euros + 50% par vente

h1

Il s’est fait flushé ! Et royalement !

juillet 30, 2008